Biomasse-énergie: introduction

La biomasse est définie comme « la fraction biodégradable des produits, des déchets et résidus d’origine biologique provenant de l'agriculture (y compris les substances végétales et animales), de la sylviculture et des industries connexes, y compris la pêche et l’aquaculture, ainsi que la fraction biodégradable des déchets industriels et municipaux »

(Directive 2009/28/CE du Parlement européen et du Conseil européen du 23 avril 2009).

Cette matière peut être valorisée de différentes manières : industrielle (bois de construction, menuiserie, emballage, papier, panneau, chimie végétale…), énergétique (bois de chauffage, carburants, …), alimentaire et esthétique ou " simplement " participer à l'équilibre écologique.

La valorisation énergétique de la biomasse se fait essentiellement par combustion. Une partie de la chaleur produite peut être transformée en une énergie mécanique (travail) par un moteur. Si le moteur est couplé à une génératrice électrique, il y a production d’électricité.

Pour les fins énergétiques, la biomasse est conditionnée sous la forme d’un combustible solide (bûches, plaquettes, granulés, charbon de bois, biomasse torréfiée), d'un carburant gazeux soit par biométhanisation (biogaz ou biométhane), soit par gazéification (gaz de synthèse) ou d'un carburant liquide (biocarburant ou agrocarburant).

La biomasse peut être préparée comme un aliment. Elle constitue la ressource énergétique indispensable à la vie des êtres vivants hétérotrophes. D’une certaine manière, l’agriculture est une activité de production énergétique à des fins métaboliques. Aujourd’hui avec le débat sur les biocarburants, alimentaire et industrie énergétique sont directement en compétition. Plus fondamentalement, toutes les activités sont en compétition dès qu’elles nécessitent de l’espace (Voir la section "Source d'énergie renouvelable").

Les systèmes de conversion de la biomasse sont des équipements de combustion (poêles, chaudières), des moteurs à combustion interne et des moteurs à combustion externe avec ou sans récupération de la chaleur. Si la chaleur est récupérée le système rentre dans la famille de la cogénération.

 


Biomasse Aliment Métabolisme Travail et chaleur

Combustible

Biogaz

Biocarburant

Equipement combustion Chaleur
Moteur Travail et électricité
Cogénération Chaleur et électricité

Ces informations s’appuient sur les ouvrages de référence consultables dans notre centre de documentation.

 

Français
APERe asbl
Rue Royale, 35 - 1000 Bruxelles

Antenne d'exploitation :
Rue Nanon, 98 - 5000 Namur


Email. info_ad_apere.org
T. +32 (0)2 218 78 99